Chéquier Eco Energie - Objectif Eco Energie

A faire avant vos travaux.
ETAPE 1 – Vous vérifier les conditions d’éligibilité de vos futurs travaux (demandez à l’entreprise installatrice de vous aider) en consultant la liste des travaux éligibles, notamment :

  • Uniquement valable pour des travaux de rénovation (bâtiment de plus de 2 ans)
  • Vos futurs travaux doivent être réalisés par un artisan (fourniture et pose), qui devra être qualifié RGE au 1er juillet 2015.
    L’auto construction n’est pas éligible.
  • Par exemple, pour des travaux d’isolation, des performances minimum sont à respecter pour être éligible (voir liste travaux par travaux) et les matériaux doivent être certifié

ETAPE 2 - Vous devez  nous faire votre demande de prime  impérativement avant l’engagement des travaux (signature du devis ou bon de commande). C’est la date de demande qui sera indiquée par notre horodatage qui fera foi. Nous ne pourrons pas accepter de demande de prime si la procédure n’est pas respectée.
Pour faire votre demande, veuillez nous transmettre vos coordonnées en cliquant sur ce lien

ETAPE 3 – A réception de votre demande, nous vous envoyons  un message de confirmation de prise en charge contenant une lettre d’engagement et la marche à suivre pour constituer votre dossier et nous vous confirmons le montant de la prime. Nous vous envoyons également une Attestation sur l’Honneur que vous devrez nous renvoyer complétée et signée après les travaux.
Si les critères ne sont pas respectés, votre dossier sera refusé et votre demande ne pourra pas aboutir.
Pour être éligible au chèque EcoEnergie, vous devez vous assurez que vous n’avez pas déjà accordé l'exclusivité de vos travaux à un autre organisme dans le cadre du dispositif des Certificats d'Economies d'Energie.

A faire après vos travaux.
Vous nous envoyez l'attestation sur l’honneur (AH)  remplie et signée, accompagnée de votre facture de travaux établie par votre installateur.
Vous recevrez votre prime sous 1 mois après validation des Certificats d’Economies d’Energie par le Pôle National CEE.

Paiement de votre prime énergie par chèque.

CHEQUE ISOLATION

Isolation des combles et toitures :

Conditions pour obtenir la prime énergie :
- Isolation dans un bâtiment existant de plus de 2 ans
- Isolation thermique de résistance thermique R ≥ 7 m².K/W en comble perdues et R ≥ 6 m².K/W en rampant (intérieur ou extérieur).
- Les isolants ont une certification ACERMI ou des caractéristiques de performance et de qualité équivalentes établies par un organisme établi dans l'Espace économique européen et accrédité selon les normes NF EN ISO/CEI 17025 et NF EN 45011 par le Comité français d'accréditation (COFRAC) ou tout autre organisme d'accréditation signataire de l'accord européen multilatéral pertinent pris dans le cadre de European co-operation for Accreditation (EA), coordination européenne des organismes d'accréditation.
- Mise en place réalisée par un professionnel qualifié RGE au 1er juillet 2015.

Primes et aides pour une isolation de combles ou toitures :
Télécharger la grille des primes ici

Isolation des murs :

Conditions pour obtenir la prime énergie :
- Isolation dans un bâtiment existant de plus de 2 ans
- Isolation thermique de résistance thermique R ≥ 3.7 m².K/W en mur intérieur ou extérieur.
- Les isolants ont une certification ACERMI ou des caractéristiques de performance et de qualité équivalentes établies par un organisme établi dans l'Espace économique européen et accrédité selon les normes NF EN ISO/CEI 17025 et NF EN 45011 par le Comité français d'accréditation (COFRAC) ou tout autre organisme d'accréditation signataire de l'accord européen multilatéral pertinent pris dans le cadre de European co-operation for Accreditation (EA), coordination européenne des organismes d'accréditation.
- Mise en place réalisée par un professionnel qualifié RGE au 1er juillet 2015

Primes et aides pour une isolation des murs :
Télécharger la grille des primes ici

Isolation des planchers :

Conditions pour obtenir la prime énergie :
- Isolation dans un bâtiment existant de plus de 2 ans
- Isolation thermique de résistance thermique R ≥ 3 m².K/W.
- Les isolants ont une certification ACERMI ou des caractéristiques de performance et de qualité équivalentes établies par un organisme établi dans l'Espace économique européen et accrédité selon les normes NF EN ISO/CEI 17025 et NF EN 45011 par le Comité français d'accréditation (COFRAC) ou tout autre organisme d'accréditation signataire de l'accord européen multilatéral pertinent pris dans le cadre de European co-operation for Accreditation (EA), coordination européenne des organismes d'accréditation.
- Mise en place réalisée par un professionnel qualifié RGE au 1er juillet 2015

Primes et aides pour une isolation des planchers :
Télécharger la grille des primes ici

Fenêtre et porte-fenêtre :

Conditions pour obtenir la prime énergie :
- Fenêtre et porte-fenêtre installée dans un bâtiment existant de plus de 2 ans
- Uniquement pour fenêtre respectant ces criteres cumulatifs : Uw<1.7W/m².K et Sw>0.36
- Nous ne versons pas de prime pour un chantier de moins de 5 fenêtres
- La fenêtre ou la porte-fenêtre doit être certifié NF ou ACOTHERM ou équivalence de certification reconnue (demander conseils à votre installateur)
- Mise en place réalisée par un professionnel qualifié RGE au 1er juillet 2015

Primes et aides pour le remplacement de menuiseries :
Télécharger la grille des primes ici

Chaudière à hautes performances énergétiques :

Conditions pour obtenir la prime énergie :
- N’est pas éligible la chaudière basse température
- Mise en place réalisée par un professionnel qualifié RGE au 1er juillet 2015

Primes et aides pour le changement de chaudière :
Télécharger la grille des primes ici

Le montant des primes est calculé suivant le département du chantier, selon la carte des zones climatique :

Télécharger la grille des primes

Poêle à bois/granulés, insert bois, cuisinière bois :

Conditions pour obtenir la prime énergie :
- Le rendement énergétique de l’équipement doit être supérieur ou égal à 70 %.
- La concentration en monoxyde de carbone doit être inférieure ou égale à 0,3 %.
- Indice de performance environnemental inférieur ou égal à 2.
- Le rendement énergétique et la concentration en monoxyde de carbone sont mesurés selon les normes suivantes :
• pour les poêles : norme NF EN 13240 ou NF 13229 ou NF 14 785 ou EN 15250 ;
• pour les foyers fermés, inserts de cheminées intérieures : norme NF EN 13229 ou NF 13240 ou NF 14785 ;
• pour les cuisinières utilisées comme mode de chauffage : norme NF EN 12815
- Mise en place réalisée par un professionnel qualifié RGE au 1er juillet 2015

Primes et aides pour les poêles à bois et granulés, insert et cuisinière bois/granulés :
Télécharger la grille des primes ici

Chaudière à bois et granulés :

Conditions pour obtenir la prime énergie :
- Le rendement énergétique de l’équipement et d’émissions de polluant est de classe 5 de la norme NF EN 303.5
- Ou bénéficiant du label flamme verte
- Mise en place réalisée par un professionnel qualifié RGE au 1er juillet 2015.

Primes et aides pour les poêles à bois et granulés, insert et cuisinière bois/granulés :
Télécharger la grille des primes ici

Pompe à chaleur eau/eau (géothermie) :

Conditions pour obtenir la prime énergie :
- Les pompes à chaleur ont une certification NF PAC ou équivalence reconnue.
- COP égal ou supérieur à 3.4, mesuré selon la norme EN 14511-2 pour une température à la sortie d’échangeur thermique intérieur de 35°C.
- Mise en place réalisée par un professionnel qualifié RGE au 1er juillet 2015.

Primes et aides pour une PAC eau/eau (géothermie) :
Télécharger la grille des primes ici

Pompe à chaleur air/eau (aérothermie) :

Conditions pour obtenir la prime énergie :
- Les pompes à chaleur ont une certification NF PAC ou équivalence reconnue.
- COP égal ou supérieur à 3.4, mesuré selon la norme EN 14511-2 pour une température à la sortie d’échangeur thermique intérieur de 35°C.
- Mise en place réalisée par un professionnel qualifié RGE au 1er juillet 2015.

Primes et aides pour une PAC air/eau (aérothermie) :
Télécharger la grille des primes ici

Pompe à chaleur air/air (réversible) :

Conditions pour obtenir la prime énergie :
- Les pompes à chaleur ont une certification NF PAC ou équivalence reconnue.
- SCOP égal ou supérieur à 3.9
- Mise en place réalisée par un professionnel qualifié RGE au 1er juillet 2015.

Primes et aides pour une PAC air/air (reversible):
Télécharger la grille des primes ici

Chauffe-eau thermodynamique :

Conditions pour obtenir la prime énergie :
- Le chauffe-eau thermodynamique doit avoir un COP supérieur ou égal à 2.5 pour une installation sur air extrait et supérieur à 2.4 pour toutes autres installations, conformément aux conditions de la norme EN 16147
- Mise en place réalisée par un professionnel qualifié RGE au 1er juillet 2015.

Primes et aides pour un chauffe-eau thermodynamique :
Télécharger la grille des primes ici

Structure collective délégataire de CEE au capital de 500 000 €, reconnue par le Ministère du Développement Durable | Informations légales
* Consulter la grille des primes correspondante.

AdemeGreen Elect